Voir les messages sans réponses
SOS, personnel en détresse [Toma]
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | 
 

 SOS, personnel en détresse [Toma]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: SOS, personnel en détresse [Toma]   Mer 23 Aoû - 10:23

Sophie était complètement lessivée, ce soir, alors qu'elle attendait pour rendre son costume de Princesse, dans le bâtiment du personnel. Elle avait passé la journée entière dans le parc, à tournoyer, perchée sur ses hauts talons. La matinée avait commencé par une rencontre avec ses autres collègues Princesses, dans un hôtel, et s'était terminée par une animation, sur la place centrale, rejointes par les Princes. L'après-midi, elle avait participé à une parade, et défilé dans les allées et les points de rencontre, pour continuer à faire vivre la magie de Disney. Comme d'habitude, elle avait laissé toute son énergie dans son rôle, et, revenue à elle-même, elle était épuisée, et n'attendait plus qu'une chose, rentrer chez elle pour se détendre, en buvant un bon thé. Démaquillée à la va-vite, elle avait encore des traces d'eye-liner, de fond de teint et de rouge à lèvres encore visibles sur le visage, et débraillée, ayant enfilé un tee-shirt trop large et un vieux jean, elle avait l'air en effet fatiguée. Mais la blonde était simple, et elle ne faisait de toute façon attention à personne autour, avançant tel un zombie dans la courte queue formée par ses collègues.

Alors qu'elle se dirigeait vers l'ascenseur, celui-ci commença à se fermer, au bout du couloir où elle se trouvait. Pressée de rentrer chez elle, elle se mit à trottiner dans sa direction, en lâchant, un peu fort d'après les personnes qui se retournèrent sur elle : "Attendez !" Elle réussit à faire glisser sa main entre les deux portes avant leur fermeture, et l'ascenseur se rouvrit, lui permettant de découvrir la personne qui se tenait à l'intérieur. Elle le connaissait sans le connaître, ne l'ayant vu qu'une fois réellement. Ils s'étaient surtout découverts sur DisneyFace, avaient communiqué longtemps et étaient devenus proches, sur leurs confidences, mais le passage à la réalité avait refroidi leurs relations. Non pas qu'elle ne l'appréciait pas, mais elle ne savait pas comment se comporter avec lui. Sa barrière de pudeur, dans la vie réelle, compliquait leur communication, et elle était gênée, n'arrivant pas à transposer naturellement leur relation virtuelle au réel. Elle se figea quelques secondes, une main grattant son cuir chevelu nerveusement, avant de lancer, avec un petit geste de l'autre main. "Ah, euh... salut." Un petit sourire sincère, mais gêné, vint accompagner sa parole, et elle monta dans l'ascenseur, se plaçant dos à lui, prête à sortir. Elle ne comptait pas forcément dire autre chose, qu'y avait-il à dire de plus, de toute façon ? Elle attendait, les mains nouées, que les portes s'ouvrent, pour qu'elle puisse fuir ce silence pesant et gênant.

Il ne fallut pas longtemps avant qu'ils entendent un grincement terrible, venant d'au-dessus de leurs têtes. L'ascenseur trembla, les lumières s'éteignirent quelques secondes, avant de se rallumer partiellement, puis il s'arrêta complètement. Sophie, qui s'était tenue à une paroi durant ce temps, jetait un regard inquiet à son acolyte. "Tu crois que c'est fini ?" En déplaçant sa main doucement, encore précautionneuse, ayant vu trop de films où l'ascenseur se détache et s'écrase au rez-de chaussée, elle atteignit facilement les boutons, et essaya de le faire redémarrer, en demandant des étages, puis une ouverture de portes, mais rien ne fonctionnait. "Je crois pas qu'il va repartir.", lâcha-t-elle comme une évidence, un peu choquée, et ayant besoin d'être aidée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin + Disney's academy student
Evolution chez Disney :
1 / 121 / 12

Ma petite bio : Je suis né à Okinawa au Japon, le 25.12.1994. J'ai donc actuellement 23 ans et je suis Américain!



Disney's academy et toi : Deuxième année en cursus Performer, je suis les cours de chant, danse, musique, théâtre et animation tv. J'aimerais devenir chanteur et acteur.



Et dans la vie je suis : J'aurais adoré jouer un prince mais n'ayant pas la carrure (ni la bonne bouille...j'suis trop petit pour faire Li Shang) le seul rôle qui me convenait c'était Hiro Hamada des nouveaux héros...le meilleur pote de Baymax c'est moi! ♥️

Mon statut marital : Célibataire. Faut dire que battre Eric, Philip, John Smith, Naveen et Flynn quand on est qu'un petit asiat' c'est pas du gâteau.

Mon adresse postale : J'ai un p'tit appart' dans la résidence Simba, à Cast-Member Land. J'y suis en colocation avec Jay & Nath'.

Mes petits + : bilingue anglais-japonais • il a un chat scottish fold qu'il a appelé Stitch (original hein ?) • il a visité tout les parcs disney hormis celui de Shanghai • il est hyperactif • il est hypermétrope • on ne lui donne pas plus de 17 ans, ce qui le vexe un peu • il a un grand frère surprotecteur • il joue du saxophone • il fait de la musculation dès qu'il le peut...petit mais costaud! • il est totalement accro à disneyface • il regarde des séries romantique mais a trop honte pour l'avouer • il change souvent de coupes et couleurs de cheveux • il est hypocondriaque • son anniversaire étant le même jour que noël, il en a toujours ch*er avec les cadeaux • son personnage disney préféré est stitch, il adore l'imiter • il a eu plusieurs conquêtes malgré sa petite bouille de gamin • il ne faut pas se fier à sa gueule d'ange, il est ceinture noire de krav-maga et a un caractère de m*rde • il est faible face aux boobs • le japon lui manque parfois (étant arrivé aux etats-unis à seulement 16 ans) • il déteste la cigarette et gueule lorsqu'on fume à côté de lui • il possède une collection impressionnante de blu-ray et dvd disney • il passe beaucoup de temps dans la salle de bain • il est lépidophobe mais ne le dit pas (la peur des papillons c'pas très cool pour un gars) • il possède un super compte bancaire grâce à papa mais déteste gaspiller de l'argent •

Voir le profil de l'utilisateur http://disneyacademy.forumactif.com/t48-toma-kano-my-disneyface http://disneyacademy.forumactif.com/t47-toma-kano-cellphone http://disneyacademy.forumactif.com/t46-toma-kano-ft-ryosuke-yamada http://disneyacademy.forumactif.com/t33-toma-kano
MessageSujet: Re: SOS, personnel en détresse [Toma]   Jeu 31 Aoû - 22:46

SOS Collègues en détresse!
sophie & toma

Ce fut une journée des plus basiques, je m'étais réveillé aux aurores pour prendre la salle de bain avant mes deux buddies et était arrivé avec dix minutes de retard en cours à cause d'une simple mèche rebelle. Je le sais, je suis trop pointilleux lorsqu'il s'agit de mon apparence mais je ne suis pas narcissique pour autant...bien au contraire! Je suis entouré d'hommes jouant des princes, je ne suis pas homosexuel mais il faut dire ce qui est : ils sont canons. Quand on est un asiatique d'un mètre soixante cinq avec une tête féminine au possible on est pas vraiment le gars le plus populaire quoi. C'est un peu vexant en fait, au Japon je pouvais avoir toutes les filles que je voulais, j'avais même un fanclub c'est pour vous dire! Ici les mentalités sont différentes, j'ai eu plusieurs petites amies mais elles me quittaient toutes parce que je n'étais pas assez viril...ce n'est pourtant pas faute de faire de la muscu' ! Je suis même ceinture noire de krav-maga! Si un mec les embêtaient j'étais prêt à lui foutre la raclée de sa vie et ce même s'ils faisent 1m80...lorsqu'on est doué aux arts martiaux la taille ne compte pas, suffit d'être agile et de connaître les bases. Bien que j'ai ma Blair pour me tenir compagnie (si vous voyez ce que je veux dire), ça reste vexant.

Bref, je me perds dans mes pensées mais ce n'est pas ça qui va ramener le costume d'Hiro. Accompagné d'une castmember, nous faisons le trajet vers l'immeuble ou je dois mettre mon costume à laver. Sur le chemin je salue les enfants qui crie le nom du personnage que j’interprète. Remerciant ma collègue, je presse le pas pour enfin pouvoir rentrer à l'appartement et casser la croûte tout en me prélassant devant la télévision. J'entre dans l'ascenseur pour me rendre à destination puis m'apprête à appuyer sur le bouton de l'étage souhaité avant d'être interrompu par une voix féminine. « Attendez ! » Je retiens la porte de l'ascenseur afin que la demoiselle puisse s'y faufiler et m’aperçois qu'il s'agit d'une femme qui ne m'est pas inconnue. Bien sûr je ne la connais que par internet et je ne l'ai vu qu'une fois mais nous savons beaucoup de choses l'un sur l'autre grâce aux messages que nous nous sommes envoyés via DisneyFace. Je suis très admiratif de son travail et je ne rate pas une seule de ses publications. Le seul hic c'est que depuis notre première rencontre, il y a comme un froid entre nous. J'imagine que ce n'est pas si facile que cela pour elle de voir l'homme à qui elle s'est confié tant de fois en 3D devant elle. Il est tellement facile de communiquer par écrit sans être l'un en face de l'autre, les premiers contacts direct après de longues conversations intimes peuvent être embarrassants, c'est tout à fait normal qu'elle réagisse ainsi. Personnellement je ne suis pas aussi perturbé qu'elle face à cette situation bien particulière. Je ne suis que rarement perturbé par quelque chose, la seule chose qui me chiffonne c'est le fait que l'on ne discute plus par écrit comme autrefois, la jeune femme avec qui j'échangeais de longs messages me manque vraiment. « Ah, euh... salut.» Sentant la tension dans l'air, j'essaye de lui faire mon sourire rassurant puis lui répond.

« Salut. »

J'espère mettre montré le plus rassurant possible mais je sens que reprendre vraiment contact avec elle ne va pas être si simple que je ne le pensais. Pourtant elle n'a pas à avoir honte, bien que je comprenne que ce ne soit pas évident, elle ne m'a rien dit de honteux et je l'apprécie beaucoup.  « Tu crois que c'est fini ? » Soucieux, je me préoccupe à présent de l'arrêt momentané de l'ascenseur. « Je crois pas qu'il va repartir.» Fronçant les sourcils, je soupire et m'avance vers les boutons de l'ascenseur.  « J'ai bien peur que non effectivement.» J'appuie sur le bouton d'alarme représentant une petite cloche puis m'assoit sur le sol de l'ascenseur. « On a pas le choix, on va devoir attendre.» Remarquant le trouble de la jeune femme, je me relève et m'approche d'elle. D'un geste lent, je pose ma main sur sa tête puis caresse tendrement cette dernière, ma mère me le faisait quand j'étais gamin et ça me rassurait, bon je me doute qu'elle va être choquée par mon geste mais au moins elle ne pensera plus à cette situation.

« Ne t'inquiète pas je suis là, on va bientôt venir nous aider.»

 
Disney's Academy


« Je ne peux pas rester en place. Il faut que j'explore et que j'expérimente. Je ne suis jamais content de mon travail. Je n'accepte pas les limites de mon imagination. » ♛ Walt Disney
Revenir en haut Aller en bas
 
SOS, personnel en détresse [Toma]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney's Academy :: Et ils vécurent heureux, pour toujours :: Les archives :: Les rps-
Sauter vers: