Voir les messages sans réponses
Juste un dernier verre | TOPIC LIBRE
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Juste un dernier verre | TOPIC LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Juste un dernier verre | TOPIC LIBRE    Mar 19 Sep - 16:52

On partage un verre ?
Topic libre pour une ou deux personnes.


Ce qu'il y a de bien avec l'approche d'Halloween, c'est que certains personnages parfois quelque peu oubliés, deviennent les stars au moins une fois dans l'année, passant même devant les princes charmants. C'est le cas de Gaston, celui qui a toujours rêvé de Belle sans jamais l'atteindre. Et Gaston à Disneyland, il n'y a personne de mieux apprêté au personnage,  que Julian Kane. Un rôle qu'il a en main depuis plus de sept ans maintenant. Un rôle qui lui permet de faire rire tout ceux qui l'entourent, jouant de son charme et de son humour à qui veut bien l'entendre. Il faut dire que pour être un bon Gaston, mieux vaut avoir de la réplique et du répondant. Vous n'êtes jamais à l'abris d'une réplique sanglante d'un visiteurs, comme ceux qui, après que vous leur ayez demandé quel était leur passage préféré dans la Belle et la Bête, peuvent vous répliquer "When you die" (Spécial dédicace).  Julian, ce genre de visiteurs, il les adore. Son job le ferait vite tomber dans l'ennui, s'il ne croisait jamais quelqu'un à la hauteur de sa connerie, capable de le mettre au défit. Et approchant à la fin de sa carrière d'acteur à Disneyland - il n'était pas dupe, il était bien conscient que ce costume, il allait devoir le ranger définitivement - il comptait bien en profiter un maximum.

Il avait donc déambulé toute la journée, costume du plus beau et plus fort sur le dos, amusant chacun des gosses qu'il croisait, bien qu'avouons le,  le personnage de Gaston attire toujours beaucoup plus les adultes, que les enfants. Les filles s'amusent de lui, surtout quand elles ont grandi avec la Belle et la Bête. L'avantage c'est que le film sorti cette année, à permis aux plus jeunes de découvrir cet univers, parfois oublié au détriment de Raiponce, Mérida ou encore Tiana.

Peu de temps avant la parade, en fin d'après midi, il avait inter-changé son costume avec celui de Bert, personnage qu'il interprète sur la parade.  Faute de présence du musclé dans ce spectacle, il rentrait dans la peau de l'acolyte de Mary Poppins avec grand plaisir, pro dans l'imitation des grimaces de Dick Van Dyck.  

Aux alentours de 19h, sa journée touchait à sa fin. Ayant récupéré ses propres vêtements et ses propres cheveux, il se dirigeait à présent vers le bar à vins du village Disney, ou il avait rendez-vous avec quelques collègues, pour fêter le départ de l'un d'entre eux. Après quelques verres et de franches rigolades en se remémorant les bons moments passés ensemble, certains des amis de sa tablé commençaient à quitter le bar, embauchant de bonne heure pour certains. Lui était le dernier à quitter les lieux, bien décidé à se griller une cigarette avant de partir. Son verre à la main, à moitié vide, il se dirigeait donc vers la terrasse, prenant une place sur une table vide. Il y déposait son verre, et s'allumait une cigarette qu'il commençait à fumer, croisant les jambes sur sa chaise, et divaguant ses yeux sur la foule qui allaient et venait dans la rue. Certains s'en allaient définitivement des parcs, d'autres au contraire, s'y rendaient pour y passer la soirée et profiter des shows de fermetures après la nuit tombée. Il était d'ailleurs déjà assez tard, 21h30. Savourant son petit moment de solitude, il scrutait les messages sur son téléphone.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Juste un dernier verre | TOPIC LIBRE    Mer 20 Sep - 16:50

juste un dernier verre

 
       

 
"Et je vous rends 2€ et 20 centimes. Merci Madame ! Passez une bonne journée sur le parc !"

Voici ce que je disais à longueur de journée ! Certaines fois c'est plus marrant mais aujourd'hui c'était barbant. Pourquoi ? Il y a des jours avec et des jours sans. En plus je me suis levée du pied gauche ce matin, mon maquillage commence à dégouliner et le bruit me fait mal à la tête. OK zen Chris tout va bien aller. C'était ma pause et je sortis prendre le dernier rayon de soleil. Quand je sortis de ma boutique, je vis Belle et Gaston de la Belle et la Bête en face des portants. Les enfants rayonnaient de bonheur autour d'eux.  Mais moi j'avais envie de fumer ! Je me dirigeais à pas de géants vers les coulisses lorsque mon regard croisa celui de Gaston. "Le plus fort c'est Gaston !" me dit-il en montrant ses muscles. Ces acteurs jouent vraiment leur personnages à fond pff. "Ouais ouais c'est ça ! Garde en un peu pour ta belle !" répondis-je un peu cash certes. Quelqu'un en manque de nicotine n'est pas bon à prendre avec des pincettes. Je ne sais même pas s'il répondit. Je partis en coulisse me détendre pendant la demi-heure que j'avais.

Le soir vint et j'étais partante pour boire un verre avec ma collègue de la boutique. On est tout le temps ensemble c'est pas croyable ça ! Je m'étais pas forcément mise au top de ma sexitude mais j'avais un jean et un top en dentelle avec un blazer (oui je prévois tout avant d'arriver au boulot). Nous avons bien rigolé ce soir-là. Une partie de billard plus loin et quelques bières bien digérées, nous décidions de nous quitter. Elle devait retrouver son copain et moi...ben moi...je sais pas j'ai pas de copain. Je sors mon portable et envoie un message à Shariq pour demander un peu de réconfort dans ce bas monde. C'est alors qu'en marchant je passe devant l'UVA Bar. Je décide de sortir une cigarette pour me griller une clope sur la route et là c'est le drame : j'ai oublié mon briquet. Voyant des gens agglutinés devant le bar j'en profite pour aller en demander. Je n'aurais peut-être pas de chance plus loin.
Un homme me parait familier mais je n'arrive pas à bien le voir, il est sur son portable. Je m'approche. Je ne connais pas son nom mais je l'ai déjà vu à Castmember Land. D'ailleurs comment oublier un visage pareil. "Excuse-moi tu n'aurais pas du feu par hasard ? J'ai oublié le mien." Le jeune homme eu la gentil attention de me passer son briquet. Merci Seigneur ! Je lui rends. "Merci. On s'est déjà vu dans les backstages non ? Je suis actuellement dans une boutique à l'entrée du parc." Et oui mon côté bavarde est ressorti trop vite ! Je n'y peu rien il fallait que je l'aborde. Un homme ça s'aborde, surtout un bel homme comme lui. "Je m'appelle Christina, mais tu peux m'appeler Chris. Enfin si t'as envie de m'appeler..." Je repris une taf avant de tourner légèrement la tête pour faire une grimace cachée. Oh là là c'est lourdaud Chris ! Oui je suis un boulet social mais bon avec quelques grammes et une journée de taf derrière moi je dis ce que je peux.

 

(c) REDBONE

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Juste un dernier verre | TOPIC LIBRE    Mer 20 Sep - 17:26

On partage un verre ?
Topic libre pour une ou deux personnes.


Julian en avait presque oublié l'heure et sa solitude, plongé dans les méandres de Facebook, là ou monsieur tout le monde se plait à critiquer la société, déferler ses malheurs (toujours plus grands que ceux des autres) ou juste partager les vidéos les plus mignonnes des pauvres chatons exposés sans même un accord de droit à l'image. Il étirait néanmoins un petit sourire à la vue d'une photos de deux de ses collègues dans les backstages, à la quelle il cliquait sur un petit j'aime. « Excuse-moi tu n'aurais pas du feu par hasard ? J'ai oublié le mien. » Sorti de ses pensés par une voix peu familière, il relevait les yeux, les plantant ainsi sur un jolie minois féminin, en manque de nicotine. Finalement, ce visage ne lui était pas totalement inconnu. Ne serait-ce pas la jolie blonde qu'il a tenté de séduire ce matin, avec un peu d'humour à la Gaston, et qui l'a gentiment envoyé balader ? Son sourire s'étirait en coin de ses lèvres, tiraillé entre amusement et ironie, avant qu'il ne lui tende son briquet, d'un geste assez lent. « Merci. On s'est déjà vu dans les backstages non ? Je suis actuellement dans une boutique à l'entrée du parc. » Récupérant son briquet, il en était maintenant à se mordre le bout de la langue pour ne pas échapper un petit ricanement. Cette nana ne l'avait visiblement pas reconnu, et c'était franchement hilarant. Elle avait de la chance qu'il ne soit pas du genre rancunier.

« Il y a des chances oui. »

Répliquait-il simplement, d'un air détaché, alors qu'il rangeait son briquet dans sa poche. « Je m'appelle Christina, mais tu peux m'appeler Chris. Enfin si t'as envie de m'appeler... » Il se figeait un court instant, alors qu'il était en train d'écraser le cadavre de sa cigarette dans le cendrier. Etait-elle réellement en train de lui faire du rentre dedans là ? Non pas qu'il n'y soit pas spécialement habitué, mais généralement, ce genre de situation ne se rencontre qu'en boite de nuit ou très tard le soir au comptoir, quand toutes les filles ont bien trop bus. Sans compter que quelques heures plus tôt, elle lui a envoyé le plus beau vent de toute sa carrière - bon ok, il a vu pire. Arquant un sourcil, il reposait ses yeux sur la jeune femme, avec étonnement, avant de finalement reprendre la situation en main avec un sourire intéressé, tant la jeune femme l'intriguait à présent.

« Ca dépend, tu seras autant de bonne humeur que ce matin ? »

Son sourire trahissait vraiment tout l'amusement que lui procurait la situation. Bien conscient qu'il allait la mettre mal à l'aise, il se redressait sur sa chaise et lui montrait celle de sa table, en face de lui, libre comme l'air, l'invitant ainsi à s'installer à ses côtés. Echappant un petit rire, tout en donnant un coup de pied dans la dite chaise, sous la table, pour la pousser et ainsi, enfoncer son invitation, il laissait son dos retomber dans le fond de son dossier.

« Quand on s'est croisé j'étais Gaston ce matin, et tu n'avais pas l'air très enjoué par l'humour du bellâtre. »

Par bellâtre il entendait Gaston hein, pas spécialement lui, même s'il restait conscient qu'il était loin d'être repoussant.

« Enchanté, Chris. Julian. »

S'allumant une nouvelle cigarette pour accompagner sa jolie interlocutrice, il tirait dessus, recrachant ensuite la fumé blanche, tout scrutant le fond du cendrier. Reprenant la parole, il relevait aussi ses yeux vers ceux de sa collègue.

« J'suis pas contre t'appelller non plus, ne sait-on jamais, si j'ai une soudaine envie de me prendre un vent miraculeux... »

Minaudant une pleine réflexion, il faisait glisser son téléphone sur la table, vers Chris, l'autorisant à y enregistrer son 06 si elle en avait réellement l'envie. Il ignorait si il en aurait l'utilité un jour, mais il n'avait pas pu s'empêcher de jouer sur la bourde de la blondinette.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Juste un dernier verre | TOPIC LIBRE    

Revenir en haut Aller en bas
 
Juste un dernier verre | TOPIC LIBRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney's Academy :: Et ils vécurent heureux, pour toujours :: Les archives :: Les rps-
Sauter vers: