Voir les messages sans réponses
Friendzone. | Carrie & Adam
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Friendzone. | Carrie & Adam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Friendzone. | Carrie & Adam   Mar 7 Nov - 20:04

Friendzone
Sainte Carrie & Adam


Chaque jour à beau être différent des autres, des criminels variés, des affaires étranges, des types bornés, ou juste stupides... Les soirées elles s’enchaînaient toujours de la même façon pour Riggs. Son armes coincée dans son pantalon, au dessus du fessier, il se rendait dans l'un de ses bars préférés. En fait, il en a un pour chaque jour de la semaine, feintant ainsi les fermetures hebdomadaires, et évitant de voir jour après jour, les mêmes têtes. Qui plus est, on le pensait de sorti un seul soir par semaine, et il n’entachait ainsi, pas trop son image déjà bien détériorée par le passé. Tactique habile de l'alcoolique chronique. Souvent il s'assoit au comptoir, il commande quelques verres de bière, puis il enchaîne avec le whisky, et termine sur plus fort, quand les clients commencent à sortir. Il n'y a que là, une fois titubant sur le trottoir, cherchant à interpeller un taxi ou une rame de métro (oui il les appelle vraiment), qu'il se sent bien. Oubliant ses peines, des douleurs, et ses démons. Ses cris d'enfants sous les bombes, ses supplications de soldats ennemis qui veulent éviter la balle en pleine tête, ou juste les complaintes de ses frères, tombant à ses pieds. Riggs est revenu d'Irak il y a six ans maintenant, mais rien n'a changé. C'est comme ci la guerre l'avait suivit et était rentrée avec lui.

« Un autre s'il te plait. »

Lance t-il en levant son verre, dont le fond orangé laisse présager un breuvage semblable au whisky. Il vient d'avaler sa dernière gorgée, après déjà peut-être trois verres. Pas assez pour le soulager, les voix sont encore là, la colère et la peine aussi. La tête baissée vers ce verre qu'il espère voir remplit au plus vite, il ne fait pas attention aux gens qui l'entourent, pas mêmes aux filles qui tentent de prendre place à ses côtés. Certaines le fixent, espérant obtenir un regard, mais elles abandonnent avant en vain. S'il est physiquement là, son esprit est ailleurs. Enfin, son verre reprend de la couleur rouillée. Il s'empresse d'en avaler quelques gorgées, le reposant déjà presque vide. La porte du bar s'ouvre au même moment, pourtant il est déjà tard. Sans savoir pourquoi, il relève la tête et passe ses yeux au dessus de son épaule, cherchant à observer le client tardif. Un petit sourire en coin de ses lèvres apparaît alors, sur son visage fatigué et mal rasé. Il ne se souvient plus de son nom à cette fille là, mais il l'a déjà croisé ici même. Un soir ou il se sentait mieux, il avait tenté de la séduire, dans l'espoir d'un rodéo, puis il se ferait oublier. Mais si habituellement, il part au bras de qui il veut, celle là était différente. Intouchable, chiante, hautaine, une vraie pétasse. Relevant le verre à ses lèvres alors qu'elle ne semble pas l'avoir remarqué, il attend qu'elle gagne le comptoir, non loin de lui, avant d'hausser le ton :

« Tiens, Mère Thérésa. Ça faisait longtemps. »

Sans même lui adresser un regard, il se concentre sur le fond de son verre déjà visible, presque déçu que le serveur se moque autant de lui sur la quantité qu'il sert.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ambassadrice du forum + Cast-member
Evolution chez Disney :
2 / 122 / 12

Ma petite bio : Je suis né à New York aux États-Unis, le 15 Novembre 1992. J'ai donc actuellement 25 ans et je suis Américaine!

Disney's academy et toi : J'y ai été élève lorsque j'avais 18 ans. J'ai suivi le cursus des performers étudiant le théâtre, la danse, l'estime de sois et l'entretien personnel. J'ai également suivi les cours pour le maquillage afin de pouvoir me transformer en princesse toute seule. Diplômée à 22 ans j'ai pris mon poste de Cast member mais continu de prendre des cours de théâtre voir même d'improvisation.

Et dans la vie je suis : Une princesse au cheveux roux, une sirène sur deux jambes qui fait rêver les petites filles du monde entier en incarnant Ariel la belle princesse à la chevelure de feu. Je l'incarne en rencontre et sur le spectacle du Fantasmic. Parfois je suis également Mérida pour remplacer une collègue, ce qui est tout aussi amusant.

Mon statut marital : Célibataire. Je n'ai pas eu le courage d'aller chercher vers d'autres horizon un prince qui m'aimerait malgré nos mondes différents. Pourtant je pourrais donner ma voix pour le trouver, mais cela en vaudra t il la peine ? Je l'espère.

Mon adresse postale : Je vis dans un petit appartement en Anaheim à quelques minutes de voiture de mon travail; ce n'est pas grand chose, un grand studio, une pièce qui sers de salon et de chambre, une petite cuisine et une salle de bain qui fait toilette. Il ressemble beaucoup à celui de Carrie Bradshaw par ailleurs. Deuxième étage d'un immeuble ancien très classieux.



Mes petits + : Amoureuse des chats ¤Passionnée des contes de fée originaux ¤ Viens d'une famille très nombreuse ¤ Très attachée à sa grand mère elle a du mal à vivre le deuil ¤ Elle aime découvrir de nouvelles choses ¤Elle est d'une gentillesse incroyable et aide tout le monde ¤ Elle est très coquette et fier de ses cheveux roux

Mon réseau social : Potential Love: Viktor O'Neil
Best Friend : Jude Offman
Gay Best Friend: Eli Ivanov
Voir le profil de l'utilisateur http://disneyacademy.forumactif.com/t695-carrie-lacey-ft-deborah-ann-woll#7952 http://disneyacademy.forumactif.com/t694-carrie-o-quand-le-reve-deviens-realite#7925
MessageSujet: Re: Friendzone. | Carrie & Adam   Mer 8 Nov - 7:10

Friendzone

feat. Adam & Carrie

Comment rencontrer des hommes. Oui vous allez dire que je suis un peu obsédée par cela, mais la question se pose réellement pour moi. A croire que personne n'est fait pour moi et que je vais finir seule, obèses avec des chats. C'est effrayant non ? Moi ça me fait peur de finir vieille fille, de mourir seule dans mon appartement et que mes chats puissent venir à dévorer mon corps qui ne sera découvert qu'un certain temps après mon décès parce que personne ne pensera à venir prendre de mes nouvelles...quoique Jude remarquera si je meurs et elle me sauvera de l'appétit vorace des félins...
Qu'importe ! Je suis décidée à rencontrer un homme, d'autant plus depuis que j'ai reçu le faire part de ma petite sœur. Elle a deux ans de moins que moi. Elle se marie...Comment elle peut se marier alors que c'est encore un bébé ? Qu'elle à vingt trois ans à peine et que moi, une magnifique jeune femme travaillant à Disney je m'assèche seule. Bon, je suis peut être un peu difficile et je ne me laisse pas bercer d'illusions par le premier idiot venu, mais c'est normal non de ne pas tomber dans les bras du premier benêt venu . Surtout lorsqu'on sais qu'aujourd'hui les hommes vous saute et disparaissent.
Alors que faire ? Comment rencontrer des hommes ? Il y a des speed dating, des sites de rencontres, les amis et puis...les bars. Je n'y vais pas bien souvent, mais parfois un petit verre est agréable. Je choisi donc un bar que j'apprécie où ils servent un des meilleurs cosmopolitan de la ville. Je m'habille de façon attirante sans être vulgaire ou trop dénudée et m'y rend, priant pour rencontrer un homme intéressant, avoir un début de quelque chose. La porte passée, j'observe quelque peu les environs. Quelques couples, des hommes seuls, des femmes en groupe, une soirée somme toute normale. Des personnes qui jouent au billard, d'autres aux fléchettes, des rires qui fusent. La soirée semble bien s'annoncer.
Je m'avance donc vers le comptoir, commandant ma boisson, lorsqu'une voix s'élève, semblant m'être adressée. Mon regard se tourne vers le propriétaire de cette voix me faisant sourire d'un air plus polie qu'autre chose.

« Tiens, Monsieur pas si irrésistible... »

Je laisse le barman préparer mon verre, m'installant sur un siège non loin de cet homme. Je ne l'apprécie pas plus que cela, cet homme persuadé qu'il suffit de claquer des doigts pour avoir toutes les femmes qu'il veut, qu'aucune ne peut lui dire non, mais il semble vouloir que l'on se salue et la politesse impose donc que je prenne quelques instants pour cela...

« ...Toujours en chasse d'une proie peu farouche, inapte à dire non au premier homme  venu ? »

made by guerlain for bazzart
Disney's Academy



If you would be loved, love and be lovable.
« Sometimes the heart sees what is invisible to the eye. »

What would I give to live where you are, What would I pay to stay here beside you, What would I do to see you, smiling at me...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Friendzone. | Carrie & Adam   Mer 8 Nov - 12:42

Friendzone
Sainte Carrie & Adam


« Tiens, Monsieur pas si irrésistible... » Un fin sourire en coin de ses lèvres, malicieux, mais quelque peu vexé dans les mots. Il cachait son orgueil dans ce regard hautain et intouchable, alors qu'au fond, il ne gardait qu'un gout amer de ce joli vent que lui avait envoyé la jeune femme, quelques semaines plus tôt. Ce n'était pourtant pas un mal, au contraire. Elle l'avait remis à sa place, il en avait besoin. Mais trop habitué à avoir tout ce qu'il veut, à savoir se faire désirer plus que courir, il ne pouvait que reconnaître sa défaite. Ce qui l'agaçait au plus haut point. Avalant une gorgée d'alcool, il détournait ses jolis yeux bleus vers la nouvelle arrivée, qui prenait place non loin, au comptoir. Si elle ne cherchait pas la compagnie d'un homme, que faisait-elle seule dans un bar, à une heure aussi tardive ? Peut-être espérait-elle se faire désirer. « ...Toujours en chasse d'une proie peu farouche, inapte à dire non au premier homme venu ? » Reposant son verre entièrement vide, avalant sa dernière gorgée, il croisait les yeux de la jeune femme, puis détournait son attention vers le barman, dans un silence des plus pesant. Il ne faisait qu'un signe de la main à l'employé de l'établissement, pour avoir un autre verre. Et quand ce dernier s’attelait à sa tâche, notre militaire grognait légèrement dans sa barbe :

« Il te reste de la place là dedans, camarade. »

Lui faisant comprendre qu'il pouvait remplir un peu plus le verre, s'en retournait vers la jolie rousse, tout en plongeant sa main dans sa veste à la recherche d'un billet vert pour payer ses boissons.

« Le premier non, mais si je peux être celui à qui elle dirait oui, pourquoi s'en priver. »

D'un sourire purement poli, plus que franc, il glissait les billets sur le comptoir, trahissant la dette assez élevée qu'il avait ce soir. Le serveur empoignait la monnaie pour la déverser dans son tiroir caisse, tendis qu'Adam se redressait légèrement sur son tabouret, pour se tourner vers la compagnie qu'il venait de s’octroyer, aussi chiante soit-elle.

« Et toi Mère Thérésa, tu n'as rien de l'alcoolique chronique, mais tu traîne seule dans les bars à la tombée de la nuit... Alors sois tu me poursuis et tu es sujette à l’irrésistible envie de me dire oui, mais ton orgueil t'en empêche... »

Il levait son verre à ses lèvres pour avaler deux gorgées de Whisky pure avant de reprendre, le verre rencontrant le comptoir un peu lourdement, signe qu'il avait déjà une bonne dose d'alcool dans le sang.

« Soit... J'aimerais bien entendre ta version, c'est de nature, la curiosité. »

Il lui lançait un faux regard intéressé, haussant les sourcils. Pourtant sa véritable raison il n'en avait rien à faire. Tout ce qu'il savait, c'est qu'elle était du genre chiante, inaccessible, et que si une jolie donzelle plus fraîche et plus facile d'accès pénétrait dans ce bar, il aurait vite une autre source de distraction. Ce qui est un peu inespéré, parce qu'à cette heure ci, hormis les alcooliques et les déséquilibrés, personne de bien intéressant ne se montrent dans le coin. C'était d'ailleurs à se demander ce que pouvait bien foutre la jolie Mère Thérésa. Elle n'est pas comme lui, elle n'a rien d'une femme de la nuit, optant pour l'alcool et le malsain. Elle semble avoir les pieds sur terre, et est bien loin d'être naïve. Sans quoi elle aurait déjà connu le paradis Adam Riggs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ambassadrice du forum + Cast-member
Evolution chez Disney :
2 / 122 / 12

Ma petite bio : Je suis né à New York aux États-Unis, le 15 Novembre 1992. J'ai donc actuellement 25 ans et je suis Américaine!

Disney's academy et toi : J'y ai été élève lorsque j'avais 18 ans. J'ai suivi le cursus des performers étudiant le théâtre, la danse, l'estime de sois et l'entretien personnel. J'ai également suivi les cours pour le maquillage afin de pouvoir me transformer en princesse toute seule. Diplômée à 22 ans j'ai pris mon poste de Cast member mais continu de prendre des cours de théâtre voir même d'improvisation.

Et dans la vie je suis : Une princesse au cheveux roux, une sirène sur deux jambes qui fait rêver les petites filles du monde entier en incarnant Ariel la belle princesse à la chevelure de feu. Je l'incarne en rencontre et sur le spectacle du Fantasmic. Parfois je suis également Mérida pour remplacer une collègue, ce qui est tout aussi amusant.

Mon statut marital : Célibataire. Je n'ai pas eu le courage d'aller chercher vers d'autres horizon un prince qui m'aimerait malgré nos mondes différents. Pourtant je pourrais donner ma voix pour le trouver, mais cela en vaudra t il la peine ? Je l'espère.

Mon adresse postale : Je vis dans un petit appartement en Anaheim à quelques minutes de voiture de mon travail; ce n'est pas grand chose, un grand studio, une pièce qui sers de salon et de chambre, une petite cuisine et une salle de bain qui fait toilette. Il ressemble beaucoup à celui de Carrie Bradshaw par ailleurs. Deuxième étage d'un immeuble ancien très classieux.



Mes petits + : Amoureuse des chats ¤Passionnée des contes de fée originaux ¤ Viens d'une famille très nombreuse ¤ Très attachée à sa grand mère elle a du mal à vivre le deuil ¤ Elle aime découvrir de nouvelles choses ¤Elle est d'une gentillesse incroyable et aide tout le monde ¤ Elle est très coquette et fier de ses cheveux roux

Mon réseau social : Potential Love: Viktor O'Neil
Best Friend : Jude Offman
Gay Best Friend: Eli Ivanov
Voir le profil de l'utilisateur http://disneyacademy.forumactif.com/t695-carrie-lacey-ft-deborah-ann-woll#7952 http://disneyacademy.forumactif.com/t694-carrie-o-quand-le-reve-deviens-realite#7925
MessageSujet: Re: Friendzone. | Carrie & Adam   Mer 8 Nov - 21:02

Friendzone

feat. Adam & Carrie

Voila un homme qui n'a pas froid au yeux et qui est en un sens assez amusant. Celui a qui elle dirait oui. L'idée m'intéresse, je dois l'avouer, enfin, plutôt le raisonnement. Mais comment faire en sorte qu'elles disent oui ? Quelle est sa technique ? Un sourire ? Une carrure intéressante ? Des promesses de prouesse sexuelles ? J'avoue qu'aucune de ces idées ne m’intéresse particulièrement, je ne l'ai jamais vu sourire, mais je ne pense pas que ce serait le genre de choses aptes à m’émoustiller. Sans parler de sa carrure qui n'est pas plus impressionnante que cela, il est juste entretenu, quant au sexe...l'idée de faire ça avec lui me donne envie de vomir, mais je peux comprendre qu'il plaise à d'autres personnes.

Puis il me souris. Et je peux confirmer de suite que non, son sourire ne vaut pas grand chose. Il est simplement...un sourire. Une marque de politesse, de camaraderie alors qu'il paie son verre un peu trop rempli. Alcoolique ? Besoin d'oublier ? Je me pose la question, mais ne la formulerai pas a voix haute. Le serveur me pose un verre face à moi que je prend, prenant une gorgée de mon cocktail avec un plaisir non dissimulé. C'est rare que je m'autorise ce genre de choses, rarement seule, plus souvent avec Jude et d'autres copines, mais bon, parfois c'est sympathique. Et puis la question qui débute de façon...impolie mais amusante avant de finir sur une touche d'humour qui me fait rire. Un rire vraie, sincère.

« Je ne vous poursuit pas le moins du monde ! Je suis juste une célibataire de plus dans cette grande ville qui cherche à faire des rencontres. Et ce bar est pas mal pour ça paraît il. »

Je hausse quelque peu les épaules. Aucune raison de mentir, de jouer un jeu étrange de questions réponses, de dissimulation et autre. Et puis que pourrait il bien dire ? Me relancer sur le fait qu'on pourrait passer une nuit ensemble ? Si c'était ce que je cherchais je ne lui demanderai pas à lui. Je demanderai à...Shariq ! Un collègue de travail qui saute tout ce qui bouge et qui n'est pas dégueulasse à regarder. Malgré tout, je ne suis pas de ce genre. L'amour sans sexe je n'y arrive pas. Je hausse donc les épaules, je souris, reprend une gorgée de mo cocktail et observe un peu les différentes personnes présente dans le bar.

«Enfin, ça m'étonnerai que je rencontre quelqu'un ce soir ! Je vais donc profiter de mon verre et de votre compagnie, jusqu'à ce qu'une femme peu farouche arrive pour occuper votre soirée. »

made by guerlain for bazzart
Disney's Academy



If you would be loved, love and be lovable.
« Sometimes the heart sees what is invisible to the eye. »

What would I give to live where you are, What would I pay to stay here beside you, What would I do to see you, smiling at me...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Friendzone. | Carrie & Adam   Jeu 9 Nov - 18:31

Friendzone
Sainte Carrie & Adam


« Je ne vous poursuit pas le moins du monde! Je suis juste une célibataire de plus dans cette grande ville qui cherche à faire des rencontres. Et ce bar est pas mal pour ça paraît il. » Ricanait-elle d'un air franchement amusée, assez pour voler un sourire au Policier, qui en baisse le regard vers son verre. Venir chercher de la compagnie à une heure aussi tardive, c'est souvent signe d'une recherche éphémère. La chaleur humaine d'une nuit. Pourtant elle semble sérieuse dans ses propos, et l'ayant déjà rejeté, il en déduit assez aisément qu'elle ne cherche pas une rencontre anodine, un coup d'un soir, contrairement à lui. Il trouve la pratique étrange, mais ne se jugeant pas très sociable, il n'est pas persuadé d'être le meilleur juge qui soit pour la situation. Lui qui fuit toute attache, quelles soient amicales ou amoureuses, il ne sait pas ce que s'est, de chercher de la compagnie, de la vraie.

« Il paraît qu'il y a des applications pour ça maintenant! »

Réplique t-il, les yeux toujours baissés, bien que levant tantôt le visage pour siroter une gorgée de son précieux breuvage. Les applications pour téléphone... Le truc qui l'a bien surprit en rentrant d'Irak. Il a quitté le pays avant qu'on devienne accro à tous ces gadgets, et y revient bien après leur intégration dans la société. Il en vient parfois à se demander s'il n'est pas comme Captain America, sorti d'un sommeil de plusieurs années. Ca aurait peut-être été plus simple dans sa tête. Une bonne raison à ce décalage qu'il ressent constamment. Cette horrible sensation de ne pas être comme tout le monde, d'être incompris, et de ne pas comprendre non plus. « Enfin, ça m'étonnerais que je rencontre quelqu'un ce soir! Je vais donc profiter de mon verre et de votre compagnie, jusqu'à ce qu'une femme peu farouche arrive pour occuper votre soirée. » Cette fois, c'est lui qui échappe un petit rire, reposant son verre vide sur le comptoir. D'habitude, il s'empresse de commander un autre verre, comme s'il avait la phobie du verre vide. Mais cette fois, il tourne enfin la tête vers Carrie, relevant les sourcils avec intérêt.

« Donc vous reconnaissez être un peu coincée ? »

La taquinait-il en penchant légèrement le visage vers elle, amusé, avant de lever légèrement son verre en interpellant le serveur. Ce dernier n'avait pas besoin d'un regard de son client pour comprendre ce qu'il voulait, et alors que Riggs lâchait son récipient, le serveur le remplissait.

« Faudra me prévenir quand elle arrivera, ma proie parfaite alors. Si on nous croit ensemble, vous allez ruiner mes chances d'une nuit parfaite. »

Continuait-il sur le même ton plaisantin, peu sérieux, se hâtant de laisser son verre rejoindre ses lèvres pour goutter le nouvel alcool visiblement différent, servit par le barman. Il grimace légèrement quand l'alcool traverse sa gorge, et il repose le gobelet, avant de laisser l'azure de ses yeux rencontrer ceux de Carrie.

« Ne le prenez pas mal, mais je ne me souviens plus de votre prénom ? »

Demandait-il dans l'espoir qu'elle le lui rappelle, c'était toujours plus polie. D'ailleurs, réalisant qu'elle ne semblait pas aussi méchante qu'elle ne lui avait laissé le penser la semaine d'avant, il rapprochait son tabouret du sien. L'idée de passer sa soirée avec elle, tout en sachant qu'il ne se passerait strictement rien entre eux n'était finalement pas déplaisante. Elle avait un petit truc d'amusant. D'intéressant. Sans pour autant l’attirer plus que ça. Juste une envie de briser la solitude, de parler, de se confier, sans avoir à être obligé de se lancer dans ce qu'on appelle une relation, même amicale. Il ne la reverrait certainement pas, c'était un moyen bien original de casser les habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ambassadrice du forum + Cast-member
Evolution chez Disney :
2 / 122 / 12

Ma petite bio : Je suis né à New York aux États-Unis, le 15 Novembre 1992. J'ai donc actuellement 25 ans et je suis Américaine!

Disney's academy et toi : J'y ai été élève lorsque j'avais 18 ans. J'ai suivi le cursus des performers étudiant le théâtre, la danse, l'estime de sois et l'entretien personnel. J'ai également suivi les cours pour le maquillage afin de pouvoir me transformer en princesse toute seule. Diplômée à 22 ans j'ai pris mon poste de Cast member mais continu de prendre des cours de théâtre voir même d'improvisation.

Et dans la vie je suis : Une princesse au cheveux roux, une sirène sur deux jambes qui fait rêver les petites filles du monde entier en incarnant Ariel la belle princesse à la chevelure de feu. Je l'incarne en rencontre et sur le spectacle du Fantasmic. Parfois je suis également Mérida pour remplacer une collègue, ce qui est tout aussi amusant.

Mon statut marital : Célibataire. Je n'ai pas eu le courage d'aller chercher vers d'autres horizon un prince qui m'aimerait malgré nos mondes différents. Pourtant je pourrais donner ma voix pour le trouver, mais cela en vaudra t il la peine ? Je l'espère.

Mon adresse postale : Je vis dans un petit appartement en Anaheim à quelques minutes de voiture de mon travail; ce n'est pas grand chose, un grand studio, une pièce qui sers de salon et de chambre, une petite cuisine et une salle de bain qui fait toilette. Il ressemble beaucoup à celui de Carrie Bradshaw par ailleurs. Deuxième étage d'un immeuble ancien très classieux.



Mes petits + : Amoureuse des chats ¤Passionnée des contes de fée originaux ¤ Viens d'une famille très nombreuse ¤ Très attachée à sa grand mère elle a du mal à vivre le deuil ¤ Elle aime découvrir de nouvelles choses ¤Elle est d'une gentillesse incroyable et aide tout le monde ¤ Elle est très coquette et fier de ses cheveux roux

Mon réseau social : Potential Love: Viktor O'Neil
Best Friend : Jude Offman
Gay Best Friend: Eli Ivanov
Voir le profil de l'utilisateur http://disneyacademy.forumactif.com/t695-carrie-lacey-ft-deborah-ann-woll#7952 http://disneyacademy.forumactif.com/t694-carrie-o-quand-le-reve-deviens-realite#7925
MessageSujet: Re: Friendzone. | Carrie & Adam   Dim 12 Nov - 21:37

Friendzone

feat. Adam & Carrie

Des applications pour les rencontres. C'est vrai, il y a des applications internet et téléphone qui peuvent permettre de faire des rencontres avec les célibataires des environs, trouver une personne intéressante, mais c'est...un supermarché. Les gens se rencontres et au moindre petit défaut ils vous rejettent cherchant mieux, plus intéressant, plus apte à coucher rapidement, moins de défaut, même minime. Mes parents et grands parents ne se sont pas rencontrés ainsi. Je ne veux pas rencontrer mon futur époux ainsi, alors que ma sœur, plus jeune va épouser un homme qu'elle à rencontré dans un café. Alors je souris quelques peu, je hausse doucement les épaules avant de prendre une gorgée de mon cocktail.

« Je ne crois pas à ça. Choisir son partenaire sur des critères comme on fait ses courses c'est malsain. Je préfère attendre la rencontre qui changera ma vie. Même si c'est idiot pour vous. »

Oui c'est idiot, j'en suis consciente, mais qu'importe. Je suis une éternelle romantique et je ne peux pas repousser cette partie de moi. Croire que dans un bar, un café, un magasin, au travail, je vais rencontrer cet homme qui fera tourner la tête et dire oui dans une belle robe blanche. Mais pour l'instant, je bois mon verre dans un bar avec cet homme pervers, narcissique, qui ne pense qu'au sexe et à la prochaine fille peu farouche qu'il lèvera. Et puis, bien sur, je dit ne pas penser faire cette rencontre ce soir et il me demande si je suis coincée. Un petit rire, léger, cristallin s'échappe de ma gorge alors que je lui lance un regard amusé.

« Je suis une indécrottable romantique qui rêve de prince charmant. Mais je ne suis pas coincée. J'ai juste quelques exigences. Mais si ne pas accepter le premier homme venu est être coincée pour vous...alors peut être oui. »

Un aveu de faiblesse masqué. Je suis peut être coincée, j'attends trop des hommes. C'est peut être ça mon soucis, mais qu'importe, je crois toujours que je trouverai un jour et je n'en demordrai pas. Mais le fait qu'il me taquine de la sorte sur le fait de le prévenir quand une femme peu farouche arrivera pour laisser la place est assez...amusant, une fois de plus.

« Je finis mon verre et je repars, vous pourrez la trouver votre proie. »

Pourtant, malgré cet aveu, il se rapproche de moi, se faisant remplir de nouveau son verre, me demandant aussi gentiment qu'il le peut mon prénom. Et la question se pose. Je lui donne mon prénom ou je mens ? Cet homme est un inconnu, que je ne reverrais jamais et à qui je peux dire n'importe quoi. Alors je lui souris, de mon plus beau sourire, mon plus charmeur, avant de répondre avec un naturel impressionnant

« Arielle. Et vous ? »

made by guerlain for bazzart
Disney's Academy



If you would be loved, love and be lovable.
« Sometimes the heart sees what is invisible to the eye. »

What would I give to live where you are, What would I pay to stay here beside you, What would I do to see you, smiling at me...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Friendzone. | Carrie & Adam   

Revenir en haut Aller en bas
 
Friendzone. | Carrie & Adam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney's Academy :: Et ils vécurent heureux, pour toujours :: Les archives :: Les rps-
Sauter vers: