Voir les messages sans réponses
Je ne sais pas dessiner les moutons alors dessines moi une sirène ~ Marc Carter ft Carrie Lacey
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Je ne sais pas dessiner les moutons alors dessines moi une sirène ~ Marc Carter ft Carrie Lacey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Manager at the Disney's academy
Evolution chez Disney :
6 / 126 / 12

Ma petite bio : Je suis né à Los Angeles aux Etats Unis, le 1er mai 1982i. J'ai donc actuellement 35 ans et je suis américain!

Mon statut marital : Veuf

Mon adresse postale : Je vis avec ma fille Alanna dans une jolie maison dans un quartier résidentiel de Anaheim.



Voir le profil de l'utilisateur http://disneyacademy.forumactif.com/t810-marc-carter-ft-jamie-dornan http://disneyacademy.forumactif.com/t788-marc-carter-once-upon-a-time-are-my-favourite-words-because-we-write-our-own-fairy-tale-every-day
MessageSujet: Je ne sais pas dessiner les moutons alors dessines moi une sirène ~ Marc Carter ft Carrie Lacey   Mar 12 Déc - 2:01


Je ne sais pas dessiner les moutons alors dessines moi une sirène
Marc Carter & Carrie Lacey
Il était 14 heures et je buvais une énième tasse de café en soupirant. Les esquisses que j'avais sous les yeux ne me convenaient pas, j'avais beau me concentrer, je n'arrivais pas au résultat que je souhaitais avoir. Trois heures auparavant, les principaux directeurs nous avaient convoqués pour une réunion exceptionnelle réunissant plusieurs services dont l'ordre du jour était "féerie et renouveau". Au début je devais avouer que je n'avais pas vraiment saisit ce qu'ils voulaient que nous fassions car selon moi, nous étions chaque saison dans le renouveau, donnant le meilleur de nous même mais ensuite, le chef du marketing nous avait expliqué qu'il souhaitait que chaque personnage présent dans les parades et spectacles ait une nouvelle image, plus moderne et plus attractive tout en restant reconnaissable par le publique.
Comment une princesse pouvait être plus moderne ? Est ce que les petites filles rêvaient de modernité en les rencontrant ? Je m'interrogeais et tentais de me mettre à la place de ma propre fille, Alanna, me demandant ce qui me ferait rêver au contact de l'une d'elle. Je savais que sa préférée était Ariel et consultait sa fiche sur mon ordinateur. La jeune fille qui l'incarnait, une certaine Carrie Lacey avait été réellement bien choisie, de grands yeux bleus, une très jolie chevelure rousse. Je commençais a dessiner ses traits sur ma palette graphique mais n'étais pas vraiment satisfait des ombres, l'intensité de son regard, il était très difficile de travailler à partir d'une photographie. Je demandais à mon assistante de la contacter si elle était présente au parc, elle m'indiqua qu'elle terminait la parade dans une demi heure et qu'elle pourrait lui demander de venir pour un rendez-vous  juste après. Je regardais l'heure à ma montre, je ne devais récupérer Alanna qu'à 18 heures à la danse, ça me laissait du temps devant moi.
Je faisais entre temps quelques recherches sur internet pour m'occuper en attendant la jeune femme.
A 15 heures 30, l'interphone sonna et mon assistante m'indiqua que la princesse Ariel était arrivée.

Je me levais et ouvrais la porte de mon bureau pour accueillir la jeune personne avec mon plus beau sourire.

« Bonjour Mademoiselle Lacey, je suis Marc Carter, responsable de projet parades et spectacles. Ravi de vous rencontrer.»

Je lui tendis la main et l'invitais à entrer dans mon bureau avec un petit sourire encourageant.

Emi Burton
Disney's Academy



Living one's life never really simple
«Life is a fight that must be won alone. Continue, fight, maybe love ... but above all, live all your desires at 100%.»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ambassadrice du forum + Cast-member
Evolution chez Disney :
2 / 122 / 12

Ma petite bio : Je suis né à New York aux États-Unis, le 15 Novembre 1992. J'ai donc actuellement 25 ans et je suis Américaine!

Disney's academy et toi : J'y ai été élève lorsque j'avais 18 ans. J'ai suivi le cursus des performers étudiant le théâtre, la danse, l'estime de sois et l'entretien personnel. J'ai également suivi les cours pour le maquillage afin de pouvoir me transformer en princesse toute seule. Diplômée à 22 ans j'ai pris mon poste de Cast member mais continu de prendre des cours de théâtre voir même d'improvisation.

Et dans la vie je suis : Une princesse au cheveux roux, une sirène sur deux jambes qui fait rêver les petites filles du monde entier en incarnant Ariel la belle princesse à la chevelure de feu. Je l'incarne en rencontre et sur le spectacle du Fantasmic. Parfois je suis également Mérida pour remplacer une collègue, ce qui est tout aussi amusant.

Mon statut marital : Célibataire. Je n'ai pas eu le courage d'aller chercher vers d'autres horizon un prince qui m'aimerait malgré nos mondes différents. Pourtant je pourrais donner ma voix pour le trouver, mais cela en vaudra t il la peine ? Je l'espère.

Mon adresse postale : Je vis dans un petit appartement en Anaheim à quelques minutes de voiture de mon travail; ce n'est pas grand chose, un grand studio, une pièce qui sers de salon et de chambre, une petite cuisine et une salle de bain qui fait toilette. Il ressemble beaucoup à celui de Carrie Bradshaw par ailleurs. Deuxième étage d'un immeuble ancien très classieux.



Mes petits + : Amoureuse des chats ¤Passionnée des contes de fée originaux ¤ Viens d'une famille très nombreuse ¤ Très attachée à sa grand mère elle a du mal à vivre le deuil ¤ Elle aime découvrir de nouvelles choses ¤Elle est d'une gentillesse incroyable et aide tout le monde ¤ Elle est très coquette et fier de ses cheveux roux

Mon réseau social : Potential Love: Viktor O'Neil
Best Friend : Jude Offman
Gay Best Friend: Eli Ivanov
Voir le profil de l'utilisateur http://disneyacademy.forumactif.com/t695-carrie-lacey-ft-deborah-ann-woll#7952 http://disneyacademy.forumactif.com/t694-carrie-o-quand-le-reve-deviens-realite#7925
MessageSujet: Re: Je ne sais pas dessiner les moutons alors dessines moi une sirène ~ Marc Carter ft Carrie Lacey   Ven 5 Jan - 19:41

De la magie dans les pinceaux

feat. Marc & Carrie

La parade. Une de plus, si je puis m'exprimer ainsi. Je suis habituée à cette farandole de couleurs et de danses, de rires, de sourires, de mains qui s'agitent dans l'espoir d'un baiser, d'un sourire, d'un petit signe qui démontre que j'ai remarqué la personne, que nous avons remarqué la personne, moi et tous les autres personnages de la parade. Ainsi installée sur mon coquillage, Eric près de moi...oui, je préfère me dire que c'est Eric et non Sacha, ce sale enfant de catin qui mériterai de mourir d'une syphilis fulgurante, ou avoir un cancer des testicules qui nous oblige à les lui couper. Oui ce serait amusant. Mais Eric est un prince comme il faut et Ariel, sa princesse en est folle amoureuse. C'est ce que je tente de me dire encore et toujours lorsque je lui souris, tiens ses mains, lui envoi des baisers.
Bien sur, je pense aux enfants, à toutes ces petites têtes blondes et brune qui me souris, m'envoie des baisers. Je vois ces petites filles costumées en sirène dont les yeux pétillent à ma vue, à la façon dont je bouge ces immenses nageoires, dont mes cheveux glissent sur mes épaules. Je danse sur la musique de la parade, accentuant lorsque nous passant sur « partir là bas », jouant de mes bras, de mes sourcils, m'amourachant un peu plus de mon Eric, faisant soupirer quelques fillettes qui rêvent d'un prince charmant. Mes pauvres petites, vous apprendrez bien assez tôt que les princes charmant n'existent que dans les contes et que les seules personnes apte à vous sauver, c'est vous même.

Finalement, la parade arriva à sa fin et dès que nous fumes hors d'atteinte des regards, je repoussais sèchement Sacha, ne voulant pas qu'il me touche une seconde de plus, attendant les équipes techniques pour qu'ils me détachent de ce coquillage et m'aide à enfiler une tenue qui me permette de marcher. A croire que personne ne sais qu'on ne va nul part en battant des nageoires, qu'il vaut des jambes pour sauter et danser. Finalement on me libère, m'aidant à enlever mes nageoires, redevenant pleinement humaine. On m'informa également qu'un des manager souhaitais me rencontrer. Une annonce stressante et inquiétante. Pourquoi moi ? Que me voulait il ? Avais je fait une faute ? Avait on compris que je souhaitais la mort douloureuse de mon prince Eric principal ? Rejoignant la partie technique des performeurs, je retirais la perruque de la princesse des océan, retrouvant ainsi ma propre chevelure rousse, me démaquillant tranquillement pour me remaquiller en Carrie, je revêtais mes propres vêtements avant de rejoindre le bâtiment où le rendez vous m'a été fixé.

Je me présentais à l'accueil, annonçant mon entretien avec un certain monsieur Marc Carter, laissant ainsi l'assistante de celui ci m'amener à lui. Je passais donc la porte découvrant le large bureau et l'homme au sourire avenant qui s'y trouvait. Je répondit à sa poignée de main, découvrant ainsi les lieux, me présentant comme il l'avait fait quelques secondes auparavant.

« Enchantée monsieur Carter, Je suis Carrie Lacey, Performeuse de la princesse Ariel pour le parc Disney d'Anaheim »

Je souriais avec douceur et sympathie, comme je le fais toujours, attendant qu'il m'invite à m'installer pour le faire, lissant quelque peu ma jupe.

« En quoi puis je vous être utile Monsieur Carter ? Comment une performeuse peut aider l'un des esprits créatif de ce pays des contes de fées ? »

made by guerlain for bazzart
Disney's Academy



If you would be loved, love and be lovable.
« Sometimes the heart sees what is invisible to the eye. »

What would I give to live where you are, What would I pay to stay here beside you, What would I do to see you, smiling at me...

Revenir en haut Aller en bas
 
Je ne sais pas dessiner les moutons alors dessines moi une sirène ~ Marc Carter ft Carrie Lacey
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney's Academy :: C'est parti pour l'aventure :: Cast Member Land :: Bureaux Imagineers-
Sauter vers: