Voir les messages sans réponses
Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez
 

 Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Anonymous
Invité
Invité
MessageSujet: Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December   Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December EmptyJeu 28 Sep - 0:13

QUEEN ELSA & GASTON
Ha quelle jolie ballade avec Elsa.

« Ju', si tu veux une jolie prime, ramène toi au Disneyland Hôtel en Gaston dans 30min. Y'a des guest qui ont cassé la tirelire et qui veulent Gaston. » Des fois, t'as l'impression de te prostitué à Disneyland. Heureusement qu'on ne te demande pas des trucs chelous tous les matins. S'il y a bien une chose que Julian déteste par dessus tout, c'est ces guest bourrés de fric qui se croient tout permis en sortant les jolis billets. Le soucis c'est que Disney, c'est avant tout du vrai bisness, et si t'as du fric, t'as tout ce que tu veux. Un personnage rien que pour toi, dans un moment privilégié, pendant que la populace en bas, fait la queue deux heures pour une photo expédiée, parce qu'il y a trop de queue derrière pour perdre du temps. C'est la dure la loi de la vie.

Une fois dans les backstages, Julian avait donc enfilé son costume de Gaston, avant de courir - encadré par un cast - vers le Disneyland Hotel. Sur place, il avait eu la drôle de surprise de remarquer que son duo du jour ne serait pas avec Belle, ni même la bête, mais la Reine Elsa. S'il y a bien un personnage qu'il ne côtoie jamais, c'est Elsa. Il ne fréquentait même pas la jolie fille sous le costume - du moins il en déduisait qu'elle était jolie, vu le bleu de ses yeux, mais il avait apprit à ses dépends, que la plupart des jolies princesses sont bien moins sexy sans la couche de maquillage -. Pourtant, il était parvenu à jouer son rôle à la perfection, vendant les mérites de Belle, mais s'empêchant nullement de faire le paon autour de la reine d'Arendelle. Julian a toujours considéré qu'il n'était doué en aucun autre métier, que celui d'être un bon Gaston, et un bon Bert aussi. Ses deux rôles principaux. Et c'est sûrement vrai, sachant que c'est lui qu'on appel quand on a besoin d'un bon acteur face aux guests les plus difficiles.

Une demi-heure après avoir joué le macho athlétique sans cervelle, il était libéré - délivré - de la chambre d'hôtel, il marchait en direction des loges, par les backstages, cette fois sans encadrement, puisqu'ils ne risquaient rien dans l'envers du parc. Aux côtés d'Elsa, il jetais un coup d'œil en sa direction.  Un petit sourire s'était dessiné en coin de ses lèvres, parce qu'ils avaient bien rient dans leurs rôles, face aux guests, mais à présent seuls à seuls, elle semblait bien silencieuse.

« Au fait, moi c'est Julian! »

Il tentait de réchauffer la situation avec un peu de politesse, allant même jusqu'à lui ouvrir la porte des loges, une fois qu'ils furent devant. Il se penchait légèrement pour l'inviter à passer devant, puis il laissait la porte se refermer derrière eux. La première chose qu'il fait toujours ici, c'est de retirer le haut de Gaston, tant il en déteste la matière. Découvrant son torse, certes peut-être moins abusé que le Gaston de Disney, mais toujours relativement bien dessiné. Il le jetait le haut rouge sur un portant, là ou les petites mains s'affèrent à ranger après lui - quoi ?! -, et attrapant son sac à dos, il le posait sur une table à maquillage, le temps de chercher son teeshirt à l'intérieur.

« Je ne crois pas qu'on se soit croisé avant, tu bosse ici depuis longtemps ? »

En même temps, vu le nombre de salariés dans cette entreprise, ce n'est pas très étonnant. Posant son teeshirt et le reste de ses fringues sur la tablette, il s'assit dans le siège devant la maquilleuse, et ôte sa perruque, avant d'ébouriffer ses cheveux avec ses doigts, pour qu'ils reprennent une coiffure potable.
Revenir en haut Aller en bas
December Patterson
Manager at the Disney's academy
Evolution chez Disney :
Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December Flu86 / 126 / 12Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December Flu8

Ma petite bio : Je suis né à Los Angeles en Amérique, le 7 décembre 1989. J'ai donc actuellement 28 ans et je suis américaine!

Disney's academy et toi : Je suis passée à la Disney Academy en tant que professeur de danse il y a un an.
Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December Tumblr_ola6ueKkmq1s2sl3oo1_500

Et dans la vie je suis : Je suis cast member à Disneyland puisque je me glisse tous les jours dans le costume d'Elsa, la reine des neiges. Il m'arrive parfois de remplacer Cendrillon, mais j'essaye d'éviter au maximum cela. Je préfère largement Elsa à Cendrillon.
Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December Tumblr_olqdbfKXnh1w2hvgto2_500

Mon statut marital : Je suis... Toujours fiancée, mais cela ne compte plus depuis que j'ai fui mon ex petit ami. Pour le moment, il ne sait toujours pas où je suis, et cela me va très bien. Je suis donc célibataire, et je compte bien le rester. Je fuis tout engagement et tout attachement de ma part, comme de la part de l'autre.
Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December Tumblr_on6oe33cU91qgbxhso4_250

Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December Tumblr_inline_numg6sMNMQ1qlt39u_250

Voir le profil de l'utilisateur http://disneyacademy.forumactif.com/t441-i-ll-be-the-actress-starring-in-your-bad-dreams-december#4863
MessageSujet: Re: Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December   Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December EmptyJeu 28 Sep - 11:05

Gaston & Queen Elsa en balade !

Feat Julian

Quand vous bossez à Disney, vous ne faites pas ça pour l’argent, clairement. Il faut savoir que malgré le métier plein de paillette, ce dernier est très loin de ramener des milles et des cents. Malheureusement. C’est donc bien plus une passion qu’un investissement. Mais quand on vous propose un gros cachet, il n’y a clairement pas d’hésitation. Si au début, il y a presque deux ans, elle avait du mal à accepter, réfractaire à l’idée que l’argent puisse offrir des avantages à certaines personnes riches, elle avait rapidement laissé tomber ses convictions. Pour être absolument honnête : Elle avait toujours vécu dans un très bon environnement. Aisé, c’était sûr. Et malgré qu’elle ne soit pas matérialiste, elle avait largement galéré de nouveau à bosser à Disney. Elle avait donc du accepter les cachets et... Pour rester dans l’honnêteté, elle avait la chance de revêtir le costume d’une des princesses les plus populaire de Disney. Les propositions étaient nombreuses et son employeur lui avait clairement laissé comprendre que refuser les cachets de personne un peu influente ou riche lui remettrait sa place en cause.

Elle était donc partie dans les backstages pour enfiler hâtivement son costume. Les préparatifs avaient prit une bonne demi heure, beaucoup trop long à son goût. Mais le résultat y était tout de même. Avec une robe semblable à l’héroïne du film, et un maquillage et une coiffure assortie, elle lui ressemblait comme deux gouttes d’eau. Elle s’était donc ensuite rendue à l’endroit fatidique, découvrant son partenaire pour le moins inhabituel. Elle avait l’habitude de se retrouver avec Anna, voir Olaf. Moins souvent Kristoff. Mais Gaston, elle en était resté presque bouche bée. C’était un duo pour le moins improbable.

Mais, au fil du temps passé avec les enfants, plutôt agréables, elle devait avoué qu’ils avaient choisis un très bon duo. C’était inattendu, mais parfaitement adapté. Le célèbre Gaston, fier et sûr de son charme, face à Elsa, l’une des seules princesses solitaire au tempérament plutôt marqué. Loin des niaiseries de certaines princesses. Peut être était-ce pour ça qu’elle appréciait autant Elsa, malgré la surmédiatisation qu’elle avait subit, la rendant détestable aux yeux de beaucoup de personnes.

Après une courte demi heure, que la blonde avait apprécié passer en compagnie des deux enfants, et du célèbre Gaston, les deux cast members étaient sortis plus libre, rejoignant silencieusement les loges. La blonde était perdue dans ses pensées, ne faisant plus attention. Elle avait aussi certainement un petit coup de barre, après une nuit trop courte. Elle tourna les yeux vers Gaston, aka Julian, un sourire aux lèvres.

- December, et non, ce n’est pas une blague.

Lança-t-elle amusée. Parce que oui, interpréter Elsa, en ayant un nom à connotation hiver/glace/neige, en faisant douter plus d’un. Elle les comprenait malgré tout d’un côté. C’était un peu trop téléphoné pour être entièrement honnête. Et pourtant... Les deux se rendirent jusqu’aux backstages. Elle ne put s’empêcher de rire en le voyant pousser la porte devant elle, d’un geste théâtrale.

- C’est Gaston qui parle, ou juste son interprète qui a bien trouvé son rôle ?

Le taquina-t-elle en riant. C’était loin d’être un reproche, elle avait clairement changé d’avis en voyant son interprétation de Gaston. Il jouait le rôle à la perfection, ce qui avait beaucoup amusé December. Une fois arrivée, elle ne se fit pas prier pour détacher ses cheveux, noué en tresse, pour reproduire la célèbre coiffure d’Elsa. Elle ôta ensuite ses extensions. Même si elle aurait préféré éviter ces dernières, ses cheveux lui arrivant un peu plus bas que les épaules ne lui donnaient pas assez de longueur pour reproduire sa tresse. Avec quelques mois, ses cheveux atteindraient peut être la longueur fatidique. Elle dégrafa ensuite sa cape, qui traînait encore derrière elle, la posa sur la chaise. Elle enleva ensuite son corset, la laissant respirer de nouveau. Elle avait pourtant une taille fine, mais rien ne pourrait égaler les spéculations sur les silhouettes Disney.

- Un petit moment oui. J’avais commencé il y a.. Trop longtemps, sous Cendrillon et ça fait maintenant, deux ans que je travaille sous les traits d’Elsa principalement. Et toi ?

Elle s’assit en face de son miroir, attrapant bien rapidement un coton, tout en lançant un regard à Julian qui se mettait déjà à l’aise. La blonde ne tarderait certainement pas à faire de même, mais pour le moment, elle se débarrassait du plus embarrassant, sa tonne de maquillage. Elle humidifia le coton de démaquillant pour le passer sur ses yeux, et ôter toute la couleur prune et le noir qui entourait ses yeux bleux, les faisant ressortir avec deux fois plus d’intensité. Elle remit simplement du mascara, amplement suffisant pour l’instant. Elle démaquilla aussi ses lèvres, les laissant respirer.

- Très sympa ton interprétation de Gaston, j’ai beaucoup aimé.

La blonde se releva, cherchant dans son sac une tenue plus appropriée, et surtout plus confortable. Elle sortir un legging ainsi qu’un débardeur, qui feront certainement parfaitement l’affaire. Pas le moins du monde complexé, ou pudique, elle avait prit l’habitude de demander de l’aide pour enfiler sa robe, ou pour l’enlever. Depuis qu’elle était arrivée, elle avait perdu cette habitude de se cacher, pendant les changements de tenue. Ca lui faisait gagner un temps fou. L’une des femmes présente s’approcha d’elle pour l’aider à descendre les attaches dans le dos de sa robe. Elle retira ensuite cette dernière, lui laissant le soin de la garder, cape comprise. Elle laissa la jeune femme partir avec, se dirigeant de nouveau vers son sac pour attraper ses habits.

.
crackle bones
Disney's Academy


If this is love I don't want it ;
I love you to the moon and back, to infinity and beyond, forever and ever. Laugh as much as you breath. × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December   Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December EmptyJeu 28 Sep - 17:51

QUEEN ELSA & GASTON
Ha quelle jolie ballade avec Elsa.

« December, et non, ce n’est pas une blague. » Quelle ironie ? Manquant un fou rire qu'il étouffait dans sa gorge avec un poing fermé devant sa bouche, il retenait tout de même l'amusement qu'entendait December, face à la situation. C'est quand même un comble de porter un tel prénom et d'interpréter une Reine des neiges, non ? Il s'empêchait toute remarque, par peur qu'elle soit mal prise, bien que ce n'était pas l'envie qui manque, un tas de mauvaises blagues lui passant par l'esprit. Il ne manquerait plus qu'elle soit née en décembre. Il n'osait même pas le lui demander, par peur de la chiffonner. Ce serait bête après avoir passé une belle demi-heure presque complices de toujours, sans même s'être parlé ne serait-ce qu'une seconde avant - l'art de la comédie. Puis ce serait surtout bête de gâcher une probable belle entente avec une telle femme. Une voix sensuelle, des yeux perçants et d'un bleu plus froid qu'Elsa elle même. Une plastique visiblement bien dessinée, on ne va pas se mentir. Même si les corsets aident à la ligne, il avait aisément comprit que December avait l'apparence plus que parfaite. « C’est Gaston qui parle, ou juste son interprète qui a bien trouvé son rôle ? » Amusé à son tour, il s'était installé torse nu devant la maquilleuse, coiffant tant bien que mal ses cheveux aplatis par la perruque.

« Gaston est déjà bien rangé, mais j'avoue que le rôle n'a pas été choisi au hasard. »

Sauf peut-être pour le QI. Bien qu'il ne dispose pas d'un cerveau aussi élevé que n'importe quel scientifique de renommée, il pouvait au moins se vanter d'être bachelier. Pour le reste, il a la carrure de Gaston, la voix de Gaston, et il n'en n'est pas moins sportif, ce qui se dessine parfaitement sur sa carrure. Maniant les arts martiaux avec classe, il n'avait donc aucune gêne à se pavaner à moitié nu dans les loges. Bon, faut bien avouer que de toute façon, vu le peu de vestiaires que dispose le parc pour ses employés, mieux vaut ne pas être pudique ici. Nombreux sont ceux qui se changent ouvertement au beau milieu des loges, pour gagner du temps. Chaque seconde compte dans les métiers de la scène. December semblait parfaitement à l'aise, comme lui. Elle avait ôté sa cape et le corset, espionné du coin de l'œil par notre Gaston, qui ne pouvait pas vraiment s'empêcher d'admirer le spectacle. Il est à lui tout seul, probablement l'explication au pourquoi du comment, Disney n'engage pratiquement que des gays dans les rôles des princes charmants. Probablement pour éviter les yeux légèrement pervertie des hommes comme Julian. « Un petit moment oui. J’avais commencé il y a.. Trop longtemps, sous Cendrillon et ça fait maintenant, deux ans que je travaille sous les traits d’Elsa principalement. Et toi ? »

« Je suis rentré en 2003, j'ai fait quelques princes puis j'ai obtenu finalement rapidement le rôle de Gaston, et de Bert. Sur la parade, j'ai souvent ce rôle. »

Il passait lui aussi un coton sur son visage, pour se débarrassé du maquillage qu'impose son métier. C'est le plus agréable de la fin de journée ça, pouvoir laisser respirer sa peau. « Très sympa ton interprétation de Gaston, j’ai beaucoup aimé. » Les yeux passant de son reflet au corps à moitié nu de December, il laissait un discret petit sourire pointer au bout de ses lèvres. Il avait eu de bonnes déductions, cette femme est bien gâtée par la nature.

« Merci, je dois bien avouer que la couronne de Reine te scier plutôt bien aussi. »

Il la scrutait vraiment discrètement, jusqu'à ce qu'il se soit débarrassé des couches de fond de teint. Là il se relevait, ôtant rapidement le bas de Gaston pour enfiler son propre jeans - slim -, son teeshirt - col en V, blanc - et ses boots. Là, il rangeait ce qui lui appartient dans son sac, tout en s'autorisant de petits regards curieux et plutôt savoureux, vers le fessier de la gente dame, jusqu'à ce qu'elle enfile ses vêtements.

« C'est dommage qu'on ne ce soit pas croisé à l'époque ou j'étais encore les princes charmants, j'ai souvent fait celui de Cendrillon. »

Lançait-il d'un petit sourire charmeur et taquin, avant de lever son sac sur son épaule.

« Ya personne qui m'attend chez moi ce soir, je ne sais pas si c'est ton cas, mais je te proposerais bien un verre avant de s'enfuir ? »

Ou comment s'assurer que la jolie n'a personne dans sa vie, tout avec art et finesse. S'avançant vers le petit frigo de boissons qui leur est réservées, il reposait son sac aux pieds de ce dernier, et l'ouvrait pour en sortir deux sodas. Bien sur, les alcools ne sont pas autorisés dans les loges, mais si le feeling passait bien avec la douce Elsa, il s'imaginait déjà pouvoir finir la soirée dans un bar sympa. Il lui lançait une des deux canettes, avant de s'affaler dans un fauteuil réservé à leurs temps de pause.
Revenir en haut Aller en bas
December Patterson
Manager at the Disney's academy
Evolution chez Disney :
Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December Flu86 / 126 / 12Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December Flu8

Ma petite bio : Je suis né à Los Angeles en Amérique, le 7 décembre 1989. J'ai donc actuellement 28 ans et je suis américaine!

Disney's academy et toi : Je suis passée à la Disney Academy en tant que professeur de danse il y a un an.
Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December Tumblr_ola6ueKkmq1s2sl3oo1_500

Et dans la vie je suis : Je suis cast member à Disneyland puisque je me glisse tous les jours dans le costume d'Elsa, la reine des neiges. Il m'arrive parfois de remplacer Cendrillon, mais j'essaye d'éviter au maximum cela. Je préfère largement Elsa à Cendrillon.
Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December Tumblr_olqdbfKXnh1w2hvgto2_500

Mon statut marital : Je suis... Toujours fiancée, mais cela ne compte plus depuis que j'ai fui mon ex petit ami. Pour le moment, il ne sait toujours pas où je suis, et cela me va très bien. Je suis donc célibataire, et je compte bien le rester. Je fuis tout engagement et tout attachement de ma part, comme de la part de l'autre.
Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December Tumblr_on6oe33cU91qgbxhso4_250

Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December Tumblr_inline_numg6sMNMQ1qlt39u_250

Voir le profil de l'utilisateur http://disneyacademy.forumactif.com/t441-i-ll-be-the-actress-starring-in-your-bad-dreams-december#4863
MessageSujet: Re: Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December   Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December EmptyMer 4 Oct - 18:16

Gaston & Queen Elsa en balade !

Feat Julian

December avait bien vu le sourire amusé de l’homme à l’annonce de son prénom. Mais elle ne s’en préoccupait pas réellement. Après tout, elle avait eu de nombreuses fois ce genre de réaction. Surtout lorsqu’il était associé à son job ou à son mois de naissance. C’était de bonne guerre, elle s’en était aussi servi lors de son entretiens de réembauche, pour incarner le rôle d’Elsa. Est-ce que cela avait apporté un petit plus ? Peut-être. Mais après tout, il allait bien falloir qu’elle vive avec. Alors, elle le tolérait. Le plus possible. La blonde s’était empressée d’enlever la tonne de maquillage qu’elle avait sur le visage, pour adopter quelque chose de plus léger. Non pas qu’elle n’aimait pas, de temps en temps, prendre plus de temps sur le résultat, mais disons que les princesses, sur demande des grands manitous, abusaient sérieusement sur le maquillage. Surement parce que certaines filles n’avaient rien de commun du visage de leur rôle. Le maquillage était d’autant plus renforcé.

A la place, elle s’était glissée une légère touche de fond de teint, en assombrissant le contour de ses yeux pour faire ressortir leur couleur. Un léger rouge à lèvre rosé venait terminer un maquillage, certes, simple et inaperçu, mais il faisait son petit effet. La blonde avait fait glisser sa robe d’Elsa le long de son corps, avant de la confier à une personne certainement plus soigneuse qu’elle. Elle avait laissé échapper un petit rire en entendant les propos du Gaston.

- Je vois ça... Plus qu’une ressemblance physique alors.

Ce n’était pas vraiment une question, mais plus une constatation. Elle devait avouer que certaines ressemblances étaient carrément loupées. Elle s’en serait arrachée les cheveux et se demandait bien ce que foutait les casteurs pas moment. Le maquillage ne fait pas tout. Mais dans le cas de Julian, le rôle lui allait plutôt bien.

La blonde fouilla quelques secondes dans son sac, cherchant des vêtements plus confortables. Elle avait perdu sa pudeur de ses premiers mois en tant qu’interprète de princesse, le jour où elle s’était retrouvée à vouloir retirer seule sa robe, et que cette dernière s’était copieusement déchirée, manquant de la faire virer. Depuis, elle ne prenait plus de risques. Sans compter qu’elle assumait pleinement son corps. Et il n’était pas désagréable pour elle de savoir qu’il plaisait toujours à la gente masculine. Elle lança un regard dans sa direction, avant de replonger le nez dans ses affaires.

- Je te vois plus en Gaston qu’en Bert. Mais je suis sûre que les rayures et les couleurs chatoyantes t’iraient à ravir ! Mais je préfère tout de même Gaston.

December était moyennement fan du film Mary Poppins. C’était bien évidemment un film qui l’avait fait rêvé étant enfant, mais pas un film qu’elle reverrait aujourd’hui. Et il fallait avouer que Bert avait un style spécial. Plutôt marrant, mais spécial. Elle sorti enfin un legging, accompagné d’un débardeur. Il faisait encore assez chaud, malgré l’époque, et avec un perfecto en cuir, la tenue serait largement complète.

- Merci, c’est gentil.

Avait-elle répondu en souriant à l’homme. Elle enfila sa tenue, rapidement, avant de s’asseoir sur son siège pour chausser ses bottines à talon. Elle releva les yeux vers lui, une fois prête, puis attrapa son sac, dans son casier. Elle planta son regard azur dans le sien, un demi sourire sur les lèvres.

- Oui, c’est bête... Je suis sûre qu’on aurait fait un beau duo.

Ajouta-t-elle en plaçant son sac sur son épaule, avant de se diriger avec lui vers le frigo à leur disposition. Elle attrapa le soda, le remerciant d’un sourire, avant d’en boire une gorgée. Elle haussa ensuite les épaules, hochant la tête.

- Je n’ai personne non plus qui m’attende, alors, pourquoi pas.

La blonde s’assit sur l’un des accoudoirs d’un fauteuil, tournant son regard vers Julian. C’était rare de voir des personnes entreprenantes, travaillant à Disney. Il fallait dire qu’elle avait croisé la route de certaines personnes plutôt froide. Parfois, le fait d’interpréter un personnage de Disney, et de se faire admirer par la foule montait un peu trop à la tête de certains.

- Une idée d’où est-ce qu’on pourrait aller ?

Elle croisa ses jambes, réfléchissant un instant. Elle n’avait pas envie de parcourir des kilomètres pour trouver un bar, il y en avait certainement un sympa dans le coin. Aux alentours du parc, il y avait toujours de quoi faire.

.
crackle bones
Disney's Academy


If this is love I don't want it ;
I love you to the moon and back, to infinity and beyond, forever and ever. Laugh as much as you breath. × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December   Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December EmptyVen 6 Oct - 21:36

QUEEN ELSA & GASTON
Ha quelle jolie ballade avec Elsa.

Je vois ça... Plus qu’une ressemblance physique alors. il n'avait pas su retenir ce fin petit sourire, malicieux et prétentieux qui lui va si bien. Oui, il était fier de ressembler quelque peu à l'un des personnages qu'il juge de charismatique. Certes, pour ceux qui ne se plongent pas dans l'univers de la Belle et la Bête, Gaston n'est qu'un écervelé macho et stupide, mais quand on fouine bien, on comprend rapidement qu'il n'est qu'une âme en peine. Revenu de guerre, là ou il était un héro, il n'a plus réellement de but dans la vie et voit la chasse de la Bête, comme l'ultime moyen de récupérer sa couronne. Aucun personnage de Disney n'est si blanc ou si noir, il y a toujours une histoire sous la couverture. Je te vois plus en Gaston qu’en Bert. Mais je suis sûre que les rayures et les couleurs chatoyantes t’iraient à ravir ! Mais je préfère tout de même Gaston. Terminant de retirer les vêtements de Gaston, il relevait un visage curieux vers December. Elle ne semblait pas apprécier Bert ? Il est pourtant une véritable icône Disney. Honnêtement, bien qu'il soit plus à l'aise avec le rôle de Gaston qui lui correspond si bien, Julian voyait le rôle de Bert comme un honneur. Mary Poppins est de loin l'un des plus grands succès de Disney, et on ne peut pas nier que c'est en parti grâce au jeu de Dick Van Dyck. Julian en était l'un des plus fervents admirateurs, toujours le premier à se jeter dans un canapé pour en regarder un énième film, pourtant vu et revu. Oui, c’est bête... Je suis sûre qu’on aurait fait un beau duo. Lançait-elle alors qu'il se remémorait le passé. Honnêtement, il n'en fit aucun commentaire, mais il était persuadé qu'à l'époque, il l'aurait glissé sous sa couette sa Cendrillon. Quoi qu'il n'est jamais trop tard. Cherchant surtout à savoir si elle était attendue ou non ce soir, il avait rapidement eu sa réponse. Un petit sourire étirait le coin de ses lèvres, alors qu'il plantait le vert de ses yeux dans le froid des siens.

« Là il va me falloir une explication. »

Assurait-il, ayant bien du mal à comprendre qu'une fille pareille, puisse être seule. Quoi qu'elle enchaînait peut-être les déceptions, un peu comme lui. Après tout, il rentrait plus dans la catégorie des hommes gâtés par la nature et lui aussi devait supporter la solitude.

« Au bar de l'hôtel y'a à boire il paraît. »

Répondait-il tout en se hissant hors du sofa. Canette en main, il lançait son sac sur son épaule et commençait à avancer vers la sortie, accompagné de la belle Elsa, qu'il scrutait discrètement tout en sirotant son soda. Elle avait quelque chose d'intriguant celle là. Ils marchèrent quelques minutes avant d'arriver au Disneyland Hôtel. De là ou ils venaient quelques instants plus tôt d'ailleurs, mais sous couverture. Ils s'installèrent au bar de l'hôtel, là ou de nombreux guest s'abandonnent pour une pause bien méritée. L'avantage des hôtels de Disneyland, c'est qu'ils sont tous équipés de bar, café et restaurants, ouverts aux clients comme aux autres. Les fesses sur son tabouret, Julian empoignait la carte des cocktails, peu habitué à ce bar là il n'y connaissait pas les spécialités.

« Un cocktail anniversaire pour moi svp. »

Demandait-il poliment au barman, et il se penchait vers sa compagne d'un soir, attendant de connaître sa commande.

« Si tu ne prends pas le cocktail des neiges, je serais déçu! »

Quel abruti... Et il en souriait fier de sa réflexion stupide.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December   Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Gaston & Queen Elsa en ballade | (loterie) Julian & December
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney's Academy :: Et ils vécurent heureux, pour toujours :: Les archives :: Les rps-
Sauter vers: